Condamnation pour la mairie d’Amiens

La justice française a condamné la mairie d’Amiens à payer une somme de 70000 euros à la famille de la victime, à la suite du décès d’un homme employé par les services municipaux.

L’affaire Loubota a éclaté en 2002, lorsqu’un jeune homme de 19 ans, Hector Loubota, perd la vie dans un accident survenu sur un chantier.

La victime est alors embauchée par la mairie d’Amiens, en contrat d’insertion, sur le chantier de la citadelle.

Après ce terrible accident, de nombreuses personnes ont pointé du doigt les mesures de sécurité non respectées sur ce chantier, engageant la responsabilité de l’employeur, la mairie.

Le tribunal administratif a finalement estimé, la semaine dernière, que la responsabilité de la maire était bien engagée, et a condamné cette dernière à verser la somme de 70000 euros aux membres de la famille du jeune homme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *