Fermeture d’un site Alstom : les politiques grondent

Ségolène Royal et Arnaud Montebourg ont fait part de leur colère, après l’annonce du groupe Alstom de son projet de fermer le site industriel français de Belfort.

Mercredi 7 septembre, le géant Alstom a annoncé qu’il voulait cesser sa production de trains sur le site de Belfort, d’ici 2008. De quoi s’attirer les foudres de plusieurs personnalités politiques.

Ségolène royal a ainsi réagit sur France Inter, dès le lendemain matin. « Ces annonces brutales sont très étonnantes », « le gouvernement est attentif, surtout sur des filières industrielles de toute première importance », a-t-elle déclaré.

Arnaud Monterbourg a également critiqué cette décision, qu’il a qualifiée d’« inacceptable ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *