Les inquiétudes sur les antennes relais

Entre déni et fantasmes, les antennes relais sont au cœur de très nombreuses polémiques et prises de position. La position de l’état sur le sujet constitue une tentative de trouver un juste milieu.

D’un côté, certains considèrent les antennes relais comme de machines à produire du cancer, qui seraient en cause d’un véritable scandale sanitaire et qui finiront, comme l’amiante, par être interdites, à cause de leurs dangers sanitaires et surtout pour la santé des humains.

Les enfants seraient tout particulièrement sensibles à ces dommages, créés par les antennes.

De l’autre, nous avons certains spécialistes et notamment les professionnels du secteur, qui ne peuvent être très objectifs, qui assurent que les antennes relais ne représentent aucun danger et que les ondes émises sont trop faibles pour être une menace pour l’homme.

Du côté de la législation, les fabricants doivent se plier à certaines règles, avant de pouvoir installer des antennes relais.

Ils doivent d’abord demander l’autorisation à l’organisme chargé spécialement d’étudier les conséquences de ces antennes, la régulation des communications électroniques et des postes. Cet organisme veille à ce que les principales normes soient respectées.

Enfin, les fabricants doivent respecter des normes d’urbanisme strictes et demander une autorisation d’implantation à la mairie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *