Rachat de l’OM : tout se précise

Après son rachat par l’entrepreneur américain Franck McCourt, l’Olympique de Marseille vient de se doter d’un nouveau président et d’un nouvel entraineur.

L’Olympique de Marseille essaye de sortir de l’une des plus graves crises de son histoire. Après plusieurs saisons ridicules sur le plan sportif, notamment en Ligue des Champions, où les Marseillais restent les seuls joueurs d’un club français à avori perdu leurs 6 matchs de poules, la propriétaire du club, Margarita Dreyfus, avait décidé de vendre.

Il faut dire que depuis que feu son époux a racheté l’OM, il a perdu des millions d’euros chaque année, avec pour seule récompense la haine et le mépris des supporters et des habitants de la ville. Surtout, différentes enquêtes de police en cours tendent à montrer que les dirigeants du club e on profité pour subtiliser une partie du magot.

Le tout sur fond d’ambiance mafieuse et de querelles intestines. Bref, le nouveau propriétaire, Franck McCourt a du travail. Il a commencé en nommant un nouveau président, Jacques-Henri Eyraud et un nouvel entraineur, Rudi Garcia.

Le nouveau propriétaire du club s’est déjà engagé à investir près de 200 millions d’euros dans les quatre prochaines années, essentiellement pour le recrutement de joueurs de qualité.

Il faut croire, que l’homme d’affaires américain avait très envie d’investir en Ligue 1, puisqu’il voulait déjà, à la base, racheter les girondins de Bordeaux. L’opération ayant échoué, il s’est rabattu sur l’OM, dont plus personne ne voulait.

Forte mobilisation à Belfort

La ville de Belfort va connaitre aujourd’hui une importante mobilisation, en réaction à la décision du groupe Alstom de fermer son unité de production locale.

L’annonce par les portes parole du géant Alstom du projet de fermer l’usine de Belfort, a été vécue comme un lourd traumatisme par tous les salariés du site, par les habitants de la région et même au niveau national, par les Français qui connaissent trop bien ce phénomène de désindustrialisation et ses conséquences désastreuses.

Ainsi, si l’usine Alstom de Belfort devait fermer ses portes, cela créerait une réaction en chaine qui finirait par tuer le tissu économique local. Avec plusieurs milliers d’emplois directs et indirects menacés, se sont de trop nombreux foyers qui se verraient privés de ressources.

Pour cette raison, la ville de Belfort et le conseil départementale de Franche Comté ont décidé d’organiser une journée de mobilisation « ville morte ». A cette occasion, 10.000 autocollants de soutien aux employés d’Alstom ont été distribués.

Les transports seront gratuits toute la journée et une grande manifestation est organisée. Elle partira à 14h, de la Maison du Peuple.

Fermeture d’un site Alstom : les politiques grondent

Ségolène Royal et Arnaud Montebourg ont fait part de leur colère, après l’annonce du groupe Alstom de son projet de fermer le site industriel français de Belfort.

Mercredi 7 septembre, le géant Alstom a annoncé qu’il voulait cesser sa production de trains sur le site de Belfort, d’ici 2008. De quoi s’attirer les foudres de plusieurs personnalités politiques.

Ségolène royal a ainsi réagit sur France Inter, dès le lendemain matin. « Ces annonces brutales sont très étonnantes », « le gouvernement est attentif, surtout sur des filières industrielles de toute première importance », a-t-elle déclaré.

Arnaud Monterbourg a également critiqué cette décision, qu’il a qualifiée d’« inacceptable ».

 

 

Franck McCourt rachète l’OM

Le club de football de Marseille, l’Olympique de Marseille, va être racheté par l’Américain Franck McCourt.

La direction de l’OM a officialisé cette semaine le projet de rachat du club par le milliardaire américain, Franck McCourt.

La famille Dreyfus va tourner une page de l’OM en revendant e club à cet entrepreneur américain à la réputation sulfureuse, qui possédait une franchise de baseball aux États-Unis et qui a annoncé un projet ambitieux pour le club.

Margarita Dreyfus, la propriétaire du club, avait annoncé au printemps vouloir se débarrasser de l’OM.

L’Égypte achète 4 Falcon à Dassault

Selon La Tribune, le groupe français d’aviation Dassault a conclu un contrat avec l’état égyptien pour la vente de 4 avions supplémentaires.

Ce contrat, dont le montant est évalué à près de 300 millions d’euros, porte sur la livraison de 4 avions Falcon 7X.

Ces petits avions auront pour mission de remplacer l’actuelle flotte à usage gouvernementale, composée d’avions américains.

En février 2015, l’Égypte avait déjà acheté 24 Rafale à Dassault

 

Airnbnb épinglé pour ses impôts

Selon Le Parisien, le site internet de location immobilière entre particuliers, Airbnb, qui a déclaré 4,95 millions d’euros de chiffre d’affaires en France, en 2015, n’aurait payé que 69.168 euros d’impôts au fisc français l’année dernière.

Le quotidien affirme ainsi que la plateforme a déclaré un CA de 4,95 millions d’euros en 2015, pour un bénéfice net de 166.373 euros.

Les journalistes s’interrogent pourtant face à ces chiffres, alors que le site touche près de 10% sur les locations effectuées et qu’il se vantait, au début du mois d’aout, d’avoir dépassé la barre des 10 millions de voyageurs accueillis en France via son service, depuis 2008.

Plusieurs manœuvres d’optimisation fiscale, dont le fameux siège en Irlande, où les impôts sur les sociétés sont très faibles, sont envisagées pour expliquer les faibles impôts payés par Airbnb en France. De quoi soulever une immense polémique et susciter la colère des utilisateurs.

 

Le CA de SFR en baisse

Selon un communiqué publié par le groupe le mardi 9 aout, le chiffre d’affaires de SFR a connu une importante chute au premier trimestre 2016.

Au premier semestre 2016, le groupe SFR a essuyé une perte nette de 84 millions d’euros, soit un recul de son CA de 4,2%.

Le communiqué de SFR justifie cette chute par une « perte d’abonnés sur un an », mais il estime que ses investissements, notamment dans la 4G et la fibre, vont lui permettre de récupérer de nombreux abonnés particuliers, la tranche qui a été la plus touchée par les pertes du groupe.

Rapprochement PUF/Belin ?

Les deux maisons d’édition PUF et Éditions Belin pourraient se rapprocher cette année…

Un porte parole du réassureur Scor, actionnaire majoritaire des Presses universitaires de France (PUF), mais également des Éditions Belin, a confirmé l’information du Monde selon laquelle il réfléchirait à un rapprochement financier et opérationnel entre les deux institutions.

Selon le prote parole, ce projet « fait l’objet des procédures habituelles d’information-consultation des instances de représentation du personnel ».

Les salariés des PUF, qui éditent notamment la célèbre collection Que sais-je?, ont déjà fait part de leur accord.

 

Crédit photo : ActuaLitté, Flickr (Creative Common)

Fiscalité : Google répond

Le patron de la multinationale Google a tenu à répondre aux polémiques sur les méthodes d’optimisation fiscale du groupe.

Dimanche 17 juillet, le PDG de Google, Sundar Pichai, a répondu aux questions du quotidien allemand Die Welt, qui accuse la compagnie de ne pas payer autant d’impôts qu’elle devrait.

« Globalement, nous payons nos impôts de manière analogue à la moyenne du taux d’imposition dans l’OCDE. Dans le cadre du droit fiscal existant, la plupart des entreprises payent la plus grande partie de leurs impôts dans leur pays d’origine », a-t-il répondu.

Il affirme que Google respecte la loi et se contente de pratiquer légalement de l’optimisation fiscale.

Moins d’entreprises crées en juin

Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee, le nombre d’entreprises crées au moi de juin 2016, en France, a diminué.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié aujourd’hui les chiffres concernant les créations d’entreprises françaises en juin.

Après deux mois consécutifs de hausses de créations d’entreprises, le mois de juin est marqué par une chute de 1,3%.

« Le repli des immatriculations de micro-entrepreneurs (-3,9%), n’est pas compensé par la hausse des créations d’entreprises classiques (+0,6%) », a précisé l’organisme dans un communiqué.

1 2 3 4 5