Michael van der Sande à la tête d’Alpine

Michael van der Sande a été nommé DG du constructeur de voitures de sport Alpine, filiale de Renault.

On s’y attendait, c’est fait ! Renault a dévoilé les nouveaux visages de la direction de sa filiale dédiée aux voitures de course.

A partir du 1er mars 2016, c’est donc Michael van der Sande l’un des directeurs marketing du groupe, qui deviendra le directeur général d’Alpine, sous la direction du directeur commercial du groupe, Thierry Koskas.

Pour mener à bien sa mission,il sera épaulé d’un directeur général adjoint d’expérience en la personne de Bernard Ollivier, qui dirigeait jusque là le projet Alpine.

 

 

Progression de 0,2% de l’emploi salarié

L’Insee a publié le vendredi 12 février une estimation « flash » des chiffres de l’emploi en France selon laquelle l’emploi salarié a progressé de 0,2% au dernier trimestre 2015.

Selon ces estimations, la France a crée 47100 emplois dans le privé en 2015.

Les secteurs de l’industrie et de la construction se portent particulièrement mal au dernier trimestre, avec respectivement -0,3% et -0,6% d’emplois en moins soit 8900 et 7800 emplois détruits.

Le secteur qui se porte le mieux est celui du tertiaire, avec une hausse de 0,4% au quatrième trimestre 2015, soit 43.100 postes créés.

 

 

 

RSA : Marisol Touraine refuse de le conditionner

Alors que les élus locaux d’Alsace ont décidé de conditionner les revenus du RSA à la réalisation de bénévolat, la ministre des affaires sociales s’oppose catégoriquement à cette mesure.

Il s’agissait d’une promesse de campagne réalisée lors des dernières élections régionales. Les bénéficiaires du RSA devraient un minimum d’heure de travail bénévole dans une structure accréditée pour pouvoir percevoir leurs indemnités.

Une manière de lutter contre l’assistanat et de remettre le pied à l’étrier à des personnes que le chômage isole de plus en plus.

Lundi 8 février, la ministre a donc mis un point final à cette polémique en assurant qu’il n’est « pas possible de conditionner le versement du RSA à l’exercice du bénévolat ».

 

Sapin fustige le laxisme budgétaire de Sarkozy

Le ministre des Finances, Michel Sapin, s’est fait remarquer par une pique lancée à l’encontre de l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, dont il a fustigé le « laxisme budgétaire ».

A l’occasion d’une conférence de presse, Michel Sapin a réagit à la proposition de Nicolas Sarkozy de mettre en place « un contre choc fiscal de 25 milliards d’euros » s’il était élu en 2017.

« On est dans l’irresponsabilité. On jette par la fenêtre les recettes et puis on va faire descendre très lentement les dépenses », a ainsi répondu Michel Sapin avant de dénoncer un « laxisme budgétaire ».
L’ancien ministre socialiste Pierre Moscovici a également fait part de son scepticisme face aux propositions de l’ancioen président de la république.

Chômage : Sapin confirme la dégressivité des droits

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a expliqué lundi 1er février, devant les caméras d’iTELE, que le gouvernement songeait bien à mettre en place une dégressivité des droits au chômage.

Interrogé sur les propos de la ministre du travail, Myriam El Khomri qui avait expliqué dimanche 31 janvier sur BFMTV que « toutes les pistes devaient être étudiées pour négocier les nouvelles règles de l’assurance chômage, y compris la dégressivité des allocations », Michel Sapin a confirmé cette information.

« Ça fait partie des choses qui sont sur la table et qui seront discutées par les partenaires sociaux », a-t-il ainsi déclaré.
Face au déficit du système de chômage français, le gouvernement s’apprête donc à mettre en place d’importantes réformes.

Renault sommé par Royal de se mettre aux normes

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal a demandé à Renault, dans une interview au quotidien Le Parisien parue le 14 janvier, de mettre ses moteurs aux normes.

Cette déclaration intervient après la chute de 10% des actions du groupe automobile français.

Elle fait référence aux normes environnementales concernant les émissions polluantes de véhicules de Renault.

Dans le contexte de l’affaire Wolswagen, ces sujets sont de plus en plus sensibles…

1 6 7 8