Automobile : un nouveau record pour Renault

Pour le premier semestre 2018, le concessionnaire français Renault a établi un nouveau record : les ventes du groupe ont progressé de 9,8%. 

Une année qui commence sur en trombe

L’année 2018 démarre bien pour le groupe Renault, ses marques traditionnelles et ses nouvelles acquisitions. Les ventes progressent, notamment tirées par la consolidation des marques d’utilitaires chinoises Jinbei et Huasong, effective depuis le début de l’année.

La croissance du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Lada, Samsung, Alpine) s’établit à 5,3% sur un marché mondial en hausse de 4,2%. « Pour la troisième année consécutive, nous avons battu un record de ventes  sur un premier semestre. En Europe, le groupe continue de gagner des parts de marché et à l’international, nous enregistrons de très bonnes performances, notamment en Amérique Latine, dans la région Eurasie et en Afrique », s’est félicité le directeur commercial, Thierry Koskas.

Un nombre record de véhicules

Les marques Renault et Dacia ont chacune écoulé un nombre record de véhicules. Renault a vendu 1,38 million de véhicules (+2,4%) et Dacia environ 378.000 (+13,4%).Le label russe Lada a progressé de 24% à près de 187.000 véhicules. Mais la marque coréenne Renault Samsung Motors a baissé dans le même temps de 26,9% à près de 39.000 véhicules.

« Le groupe réussit notamment en Amérique latine. Renault s’envole de 22,2% en Argentine, deux fois plus vite que le marché, à plus de 70.000 unités. Il progresse de 27,8% au Brésil, là aussi deux fois plus vite que le marché, écoulant près de 94.000 véhicules », précisent plusieurs médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *