Pourquoi payer pour lire du contenu sur le web

Pourquoi payer pour lire du contenu alors que le web regorge d’articles gratuits ?

En tant que consommateur, on a toujours eu l’habitude de consommer de l’information de manière tout à fait gratuite sur Internet. En principe on achète des objets ou des services, mais pas de l’information. Pourtant, on trouve de plus en plus de sites qui proposent, en complément à leur blog, une série d’articles plus complets contre monnaie sonnante et trébuchante. Pourquoi ?

Pourquoi certains ont choisi de faire payer de l’information ?

L’idée principale d’un webmaster qui choisit de faire payer une partie de son contenu est avant tout … financière. En effet, rédiger un article complet et à forte valeur ajoutée (un tutoriel, une étude ou un livre blanc par exemple) demande un temps plus ou moins important et, comme tout le monde le sait, le temps c’est de l’argent.

D’autre part, cette technique permet au webmaster de valoriser ses compétences. Il est évident que le contenu d’un article payant ne se trouvera pas si facilement ailleurs sur le net, gratuitement qui plus est. En proposant un contenu aussi utile à son audience, l’auteur perd des chances de vendre ses services par la suite.

Enfin, grâce à ce système d’abonnement, le webmaster pourra mieux connaître son audience et adapter sa communication sur base des critères demandés à l’inscription. À l’heure où le RGPD est sur toutes les lèvres, ces informations sont précieuses.

Quels sont les avantages pour les consommateurs ?

Si les avantages pour un webmaster sont évidents, il n’en n’est pas de même pour les consommateurs. Pourtant, si le système fonctionne c’est aussi parce que les clients y trouvent leur compte. La somme dépensée leur offre une certaine garantie de qualité par rapport au contenu proposé. Sans cette garantie, le système n’est pas viable à long terme.

Un autre avantage indéniable est qu’il ne doit plus « fouiller » le web à la recherche d’articles d’une qualité plus qu’aléatoire. Tout est au même endroit, accessible sans difficulté et d’une qualité irréprochable.

En plus il n’y a généralement pas de publicité intempestive dans des articles payants.

Le dernier avantage, et non des moindres, est que le consommateur est bien mieux encadré lorsqu’il est abonné à du contenu payant. Il est évidemment notifié de l’arrivée de nouveaux articles utiles, mais surtout il peut interagir avec l’auteur de différentes façons (email, chat, FAQ, questions/réponses …).

Retour d’expérience d’un webmaster

David Licoppe, le fondateur de Seolius’University, a testé le principe de l’abonnement à du contenu payant durant plusieurs années avant de transformer quelque peu son concept. Il est évident que, même si le système est viable, il n’en reste pas moins assez peu rentable. L’avantage, finalement, allait plus au consommateur qu’au webmaster. En effet, ils étaient heureux d’avoir un concentré d’informations importantes et à forte valeur ajoutée au même endroit. Un gain de temps qui vaut son pesant d’or. En termes de retour sur investissement direct, le webmaster ne s’y retrouve pas vraiment : le temps passé à concevoir ce genre de contenu est bien plus élevé que les retours financiers engendrés. Par contre, sur du long terme, le retour est plus intéressant puisqu’une certaine notoriété s’installe. Les lecteurs sont plus enclins à faire confiance à une personne qui est un véritable expert dans son domaine plutôt qu’à un inconnu. Même s’il a payé régulièrement pour du contenu, le consommateur reçoit une preuve indéniable de l’expertise du webmaster dans son domaine. Il est ainsi rassuré et heureux d’avoir trouvé un prestataire à la hauteur de ses attentes.

Finalement, le système d’accès payant à de l’information a du bon et pas que pour le webmaster. À bon entendeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *