Les ventes de voitures d’occasion irrégulières

Près de la moitié des ventes de véhicules d’occasion seraient effectuées dans des conditions irrégulières, selon la répression des fraudes.

France Info a dévoilé le 9 mai les résultats d’une enquête menée par la répression des fraudes (DGCCRF) sur les ventes d’automobiles d’occasion.

Sur plus de 1400 vendeurs contrôlés, près de 50% étaient en infraction, et ce, toujours en défaveur de l’acheteur.

Les arnaques révélées sont bien connues : kilométrage trafiqué, manque de contrôle technique, fausses premières mains…

On ne vous dira jamais assez de vous méfier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.