Maintien de la prime de Noël

La ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, a déclaré publiquement, lundi 4 décembre, que la prime de Noël serait maintenue cette année.

Le principe de la prime de Noël est un geste de solidarité effectué par l’Etat français envers les plus pauvre, à l’occasion des fêtes de Noël.

Ainsi, comme l’a précisé la ministre, « plus de 2,5 millions de Français » seront concernés et bénéficieront de cet élan de solidarité nationale.

Cette prime s’élève à 152,45 euros, pour les célibataires et à 228,67 euros pour les couples vivant dans le même foyer. Elle « sera versée la semaine précédant Noël », a expliqué Agnès Buzyn.

Et la femme politique de préciser dans un communiqué de presse, les profils qui sont concernés, « certains bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), ainsi que les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) et de l’allocation équivalent retraite ».

De quoi redonner un peu de confort aux plus démunis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *