Gameloft refuse son rachat par Vivendi

L’éditeur de jeux pour téléphones mobiles, Gameloft, a rejeté la proposition de rachat du groupe Vivendi.

Le géant des médias avait déposé le 18 février une offre publique d’achat (OPA), visant à racheter Gameloft.

Le 29 février, Gameloft a rendu publique la décision de son conseil d’administration, qui a donc décliné l’offre.

Selon la direction de Gameloft, cette OPA était « contraire à l’intérêt de Gameloft, de ses actionnaires, de ses salariés et de ses clients ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *