Alimentation : transparence et hygiène mis en avant

Le respect des normes d’hygiène dans le secteur alimentaire va faire l’objet d’une nouvelle mesure de transparence.

Le gouvernement a lancé le programme Alim confiance, qui consiste à rendre publiques les notations des restaurants, abattoirs, cantines et supermarchés, concernant le respect des normes d’hygiène.

Les premiers resultats ont été rendus publics aujourd’hui, lundi 3 avril, au sujet des 1000 à 1500 établissements évalués au mois de mars. Ils sont accessibles sur le site www.alim-confiance.gouv.fr, ou via l’application alim confiance.

Quatre notes « Très satisfaisant », « Satisfaisant », « A améliorer », « A corriger de manière urgente », permettent d’évaluer le niveau d’hygiène des établissements.

« Les objectifs de cette mise en transparence sont de valoriser les établissements qui travaillent bien, de répondre à la demande des consommateurs, et globalement, d’améliorer le niveau global d’hygiène dans tout le pays« , a expliqué aux journalistes de l’AFP, une responsable du ministère  de l’Agriculture en charge de ce dossier.

Une inititive qui devriat avoir un impact imortant sur tout un secteur economique…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *