Campagne présidentielle d’Emmanuel Macron : les questions

La semaine dernière, la gouvernement a du faire face à la polémique qui a éclaboussé les comptes de la campagne d’Emmanuel Macron, à la tête du pays depuis plus d’un an maintenant. Le chef d’Etat aurait profité de plusieurs remises lors de sa campagne présidentielle. 

La justice appelée

La justice devra-t-elle trancher dans cette affaire ? En effet, Emmanuel Macron, à l’époque candidat de la République en Marche, aurait bénéficié de plusieurs remises et ce malgré la vérification de ses comptes par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP).

« J’observe que le président Macron, concernant les comptes de campagne, a eu des cadeaux, ce qui est totalement illégal de la part de grandes sociétés qui lui attribuaient des salles à bas prix », dénonçait Alexis Corbière, député de la France insoumise et de Seine-Saint-Denis.

La CNCCFP « a relevé les promotions exceptionnelles, parfois ‘d’un pourcentage anormalement élevé », accordées par le champion de l’événementiel GL Events à l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Pointé du doigt, le groupe d’événementiel s’est tout de suite défendu et a démenti que des « cadeaux » auraient été faits pendant cette campagne et précise que « ces remises correspondent à une négociation commerciale habituelle avec un organisateur d’événements« .

La défense de LREM

« Journalistes, que vous considériez que c’est votre travail de consacrer vos ressources et votre temps à enquêter sur des procédures qui sont closes et qui ont été légalement validées de manière indépendante, c’est votre droit le plus strict. Il vous appartient. Que vous considériez que c’est votre travail de monter en épingle des pseudo-révélations pour jeter le doute sur l’ensemble d’une campagne, c’est votre droit le plus strict, là encore. Mais dans ce cas, faites le travail jusqu’au bout. Car votre crédibilité s’effondre en même temps que vos accusations. Or notre démocratie a besoin de vous », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *