Hairmedico : la Turquie, destination rêvée pour la greffe de cheveux ?

Equipe avenante et professionnelle, prise en charge complète de l’arrivée au départ, la qualité plutôt que la quantité, des prix bas…Les témoignages positifs sur Hairmedico se multiplient, ces dernières années. A telle enseigne que la clinique stambouliote du Dr Arslan Musbeh s’impose aujourd’hui comme l’une des références mondiales pour les greffes de cheveux.

Clinique fondée par une référence mondiale des implants capillaires

De nombreuses personnes souffrant de perte de cheveux recherchent des solutions permanentes à ce problème. Elles se tournent notamment vers des établissements spécialisés dans la greffe de cheveux, généralement en Europe. Mais, les patients effectuent de plus en plus le voyage en Turquie afin de recevoir de meilleurs soins à Hairmedico. Cette clinique a été ouverte au début des années 2010 par le Dr Arslan Musbeh, référence mondiale des implants capillaires FUE. Ce chirurgien plasticien a fait la majeure partie de ses études en France, où il dispense actuellement des cours à l’Université Claude Bernard de la DIU à Lyon, sur le traitement de la calvitie et la greffe de cheveux.

Hairmedico propose des greffes via les technologies les plus innovantes de l’industrie capillaire, notamment la Méthode FUE (Follicular Unit Extraction), qui consiste en un prélèvement et une implantation des  greffons un par un sans cicatrices. Idéale pour restaurer la calvitie, cette technique est très peu invasive et permet d’obtenir un résultat d’aspect naturel. Elle présente d’ailleurs le risque le plus faible possible de nuire et d’endommager le cuir chevelu dans la zone transplantée.

De la qualité à bas prix chez Hairmedico

L’équipe médicale ne prend en charge qu’un patient par jour maximum deux patients si petites calvities, pour des interventions qui durent en moyenne six heures. Une telle attention s’explique par le fait que Hairmedico développe une approche axée sur le patient et l’excellence. Aussi, si la qualité l’emporte sur la quantité, l’établissement met un point d’honneur à proposer des coûts bas par rapport à l’Europe pour ses opérations. Les prix des interventions sont, en moyenne, plus de deux fois inférieures à ceux pratiqués en Europe. Il faut ainsi compter entre 2 500 et 3 500 euros pour une prise en charge complète chez Hairmedico, contre plus de 8 000 euros pour des opérations similaires en France, par exemple.

Les patients notent surtout l’excellence de la communication et le professionnalisme de l’équipe, qui s’exprime très bien en Français. Il n’est donc pas négligeable de pouvoir s’exprimer ou d’entendre les explications des différentes phases de l’intervention. Un atout majeur qui plaît à la clientèle francophone et française. Les patients apprécient également le fait que le Docteur Arslan soit présent du début à la fin de l’intervention.

Tout le séjour pris en charge avec l’agence Medland

En outre, Hairmedico offre une prise en charge complète de l’arrivée au départ, pour un séjour de 3 nuits 4 jours. Ce bonus est assuré en partenariat avec l’agence de tourisme Medland qui va récupérer les patients à l’aéroport et ensuite les conduire à leur hôtel (5 étoiles). « La politique est visiblement axée davantage sur la qualité que la quantité. Bon rapport qualité prix également. En ce qui me concerne, 3000 greffons plus l’hôtel plus la navette arrivée et départ de l’aéroport pour 2500 euros et l’ensemble m’a coûté 3000 euros (billets d’avion, autoroute, essence, extras sur place) », témoigne Jérôme, un patient.

Légère hausse à Wall Street

La Bourse de Wall Street est reparti en légère hausse, lundi 18 juillet, à la suite d’une semaine chargée.

Il semblerait que la Bourse new-yorkaise ait digéré sans grande difficulté la tentative avortée de putsch en Turquie.

En effet, les cours étaient légèrement en hausse, lundi, malgré les événements géopolitiques et malgré les résultats de certaines grosses entreprises tombés la semaine dernière

Les analystes de la société de courtage Charles Schwab, précisent que Wall Street reste calme, “comme la période des résultats d’entreprises va s’animer cette semaine, tandis que les marchés mondiaux digèrent une pléthore d’événements géopolitiques”.