JO : un coût exorbitant

Si les Jeux Olympiques de 2024 étaient organisés à Paris, cela couterait 145 millions d’euros à la ville de Paris et un milliard à l’état français.

Selon les informations du Parisien, le conseil de Paris devait s’engager lundi 19 septembre, à investir un total de 145 millions d’euros, si les Jeux Olympiques de 2024 devaient être organisés dans la ville Lumière.

De plus, l’État français devrait participer de manière plus conséquente, avec l’injection d’un milliard d’euros.

Du coté des dirigeants politiques, on essaye de rassurer la population concernant ces investissement colossaux. Ainsi, l’adjoint chargé des sports, Jean-François Martins, promet que «les JO ne feront pas augmenter les impôts des Parisiens».

Un tarif excessif qui pousse de plus en plus de franciliens à s’interroger sur la viabilité économique de recevoir les JO. Surtout après les exemples de Londres et Rio qui ont vu plus de pertes que de profit dans l’opération…

 

Les JO soutiennent l’économie brésilienne

Selon les analystes de Moody’s, la tenue des Jeux Olympique à Rio cet été devrait avoir une influence positive, mais limitée sur l’économie du Brésil.

Dans un rapport rendu public cette semaine par Moody’s, on apprend que les Jeux Olympiques devraient permettre au Brésil de limiter les dégâts de son actuelle récession, mais de manière moins profonde et durable,que ne l’espéraient les économistes brésiliens.

“Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro vont donner à la ville quelques améliorations durables en infrastructures, ainsi qu’un coup de pouce temporaire aux recettes fiscales, mais une fois les événements finis, le pays se réveillera une fois de plus dans sa profonde récession”, conclue le rapport.

Les JO d’été 2016 se tiendront à Rio, du 5 au 21 août.