Farnborough : 125 milliards de dollars de contrats

Selon ses organisateurs, le salon aéronautique de Farnborough a permis la signature de contrats à hauteur de 125 milliards de dollars.

Les organisateurs de l’édition 2016 du salon aéronautique de Farnborough ont annoncé que l’événement a généré pour 123,9 milliards de dollars (ou 112,3 milliards d’euros) de commandes et d’engagements d’achats.

Ces résultats sont tombés à l’issue des journées professionnelles, qui se tenaient vendredi 15 juillet.

Plus précisément, ces chiffres concerne des accords pour l’achat de 56 appareils (pour 93,98 milliards de dollars), de 1.407 moteurs (pour 22,7 milliards de dollars) et d’autres contrats (pour 7,2 milliards de dollars).

 

 

 

Facebook : nouvelle accusation de censure

Le réseau social le plus important au monde est au cœur d’un nouveau scandale après la censure de photos d’une mannequin grande taille, jugée trop grosse.

Dans le cadre d’une campagne publicitaire, en Australie, pour une débat sur « le féminisme et le gros », organisé par le collectif Cherchez La Femme, une photo d’une mannequin grande taille en bikini a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Lorsque les membres de l’association ont demandé aux modérateurs de Facebook pourquoi l’image avait été supprimée, la réponse a été pour le moins choquante :

« L’image utilisée dans cette publicité ne correspond pas à notre politique de santé et de forme physique. »

Face au tollé suscité par cette affaire, Facebook a republié l’image et a présenté ses excuses.

Commande géante pour le chantier naval français

L’entreprise de construction naval de Saint-Nazaire, STX France a signé une commande record pour la construction de 3 paquebots de croisière.

Quelques jours à peine après avoir livré à la compagnie américaine Royal Caribbean Cruises le plus grand paquebot de croisière au monde, l’Harmony of the seas, STX France vint de conclure un nouveau commande massive avec le géant du tourisme américain.

Ce contrat porte sur la livraison, pour un montant total de 2,5 milliard d’euros, de trois nouveaux paquebots.

Alors que l’entreprise semblait condamnée à la fermeture il y a quelques années, elle a désormais de beaux jours devant elle.

 

Un casque virtuel au son à 360°

Les ingénieurs du constructeur mobile chinois Huawei ont créé un casque de réalité virtuelle doté d’un son à 360°.

La multinationale chinoise a lancé sur le marché ce casque, destiné à équiper les derniers modèles de smartphones de la marque, les V9 et V9 Plus.

Ce casque au design proche d’un masque de plongée, est activé lorsque le consommateur y glisse son smartphone. Il a été lancé en grandes pompes à Shanghai, le 16 avril.

Il offre aux utilisateurs un affichage vidéo full HD et un son 360°.

 

L’origine du monde : la justice française face à Facebook

La justice française a annoncé qu’elle se jugeait compétente pour répondre à la plainte d’un enseignant contre Facebook, pour avoir censuré une photo de l’Origine du Monde.

Tout a commencé lorsqu’un enseignant français a publié sur le réseau social une image montrant le célèbre tableau de Gustave Courbet, L’origine du monde, qui montre un sexe féminin en gros plan.

A la suite de cette publication, Facebook a fait supprimer la photo et a suspendu le compte associé.

Le professeur a alors porté plainte pour censure contre Facebook, qui voulait que cette affaire soit jugée par un tribunal américain. Mais elle sera bien jugée en France, puisque la justice française vient de se déclarer compétente pour juger ce différend.

Google supprime Adblock Fast

Le géant américain Google a décidé d’enlever de son Play store l’application Adblock Fast.

Cette application développée par le coréen Samsung est le premier bloqueur d’annonces publicitaires prévu pour le navigateur Samsung sous Android, du Play store.

Les représentants de Google ont justifié ce choix par un motif juridique. En effet, selon eux, après avoir analysé le plugin, il serait avéré qu’il entre directement en conflit avec “la section 4.4 de l’accord des développeurs.”

La réaction du groupe asiatique est attendue.

 

Cyberattaques contre HSBC

Les sites internet d’HSBC ont été victimes de nouvelles cyberattaques et le groupe a du fermer plusieurs d’entre eux le temps de sécuriser tous ses systèmes.

Les représentants d’HSBC ont avant tout souhaité rassurer leurs clients. Ils assurent donc qu’aucune transaction n’a été affectée par ces attaques et que les équipes techniques d’HSBC ont réussi à contrer les hackers.

Pourtant, le groupe a du fermer plusieurs sites internet situés en Grande-Bretagne au mois de janvier, et ce à deux reprises.

Nous nous employons à rétablir les services et un service normal est en train d’être relancé“, a expliqué un porte-parole d’HSBC.

La fonction Live arrive sur Facebook

Le groupe de la Silicon Valley Facebook a annoncé le 28 janvier 2016 la mise en place pour le grand public d’un outil avec lequel les internautes pourrons diffuser des vidéos en direct.

Cette application avait été testée l’année dernière. Avec la fonction live, les utilisateurs du réseau social peuvent donc publier en direct une vidéo puis décider de la laisser ne ligne ou de la supprimer.

Pour le moment, cette fonction est uniquement disponible aux États-Unis, pour les utilisateurs d’un Iphone d’Apple.

Les dirigeants de Facebook ont néanmoins déclaré qu’ils travaillent actuellement sur le développement de cet outil pour les téléphones Androids.

 

 

 

Twitter : des changements dans la direction

Les dirigeants de Twitter ont confirmé que l’entreprise de la Silicon Valley était sur le point de recourir à une grosse restructuration qui verra des changements chez les cadres du groupe.

Depuis le mois d’octobre 2015 et les 336 licenciement chez Twitter, on s’attendait a de gros bouleversements.

C’est désormais officiel. Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé sur le résau social que plusieurs cadres du groupe allaient être remplacés.

Le New York Times croit ainsi savoir que monsieur Vine, Jason Toff, va bientôt être embauché par Google pour gérer des projets autour de la réalité virtuelle.

 

Stolen : l’application éphémère

L’application pour Smartphones Stolen a rapidement été fermée malgré un succès fulgurant.

Stolen n’aura été qu’une météorite… Alors que cette application a connu un succès phénoménal, avec 40000 téléchargements en trois jours, ses créateur l’ont finalement rapidement fermée.

Cette application qui permettait d’acheter des profils Twitter aura pâtit de deux problèmes essentiels : un manque de modération, ainsi que l’absence de consentement de la part des joueurs.

Alors qu’elle n’en était qu’à sa version beta, Stolen a définitivement baissé le rideau.

1 2 3